Author:
• dimanche, mai 22nd, 2016

30 avril

1

Ce matin sous un soleil radieux nous passons l’équateur.

La trompe du navire retentit plusieurs fois d’une puissance qui dresse les poils !

2

Mais l’affaire ne s’arrête pas là, il y a du bizutage dans l’air pour les nouveaux marins et les passagers volontaires.

3

.

4

.

5

Sous le feu des lances incendie nous devons ramper dans les bouées.

6

.

7

.

8

Mais que regardent-ils ?

9

Le passage obligé dans la piscine, quelques secondes sous l’eau pour valider le baptême.

10

Même le doyen des passagers est de la fête, un anglais Roby 76 balais est passé également dans les bouées, bravo !

11

Pour le personnel le bizutage est plus sévère, ils subissent un fatal coup de tondeuse…

Nous buvons également cul sec un petit verre de whisky qui s’avère être de l’eau salée , berk…

12

Tradition oblige, remise du certificat pour le passage de l’équateur à bord du Grande Brasile.

La journée se termine avec un apéritif offert par le commandant au son d’une chaîne hi-fi que les marins ont installé sur le pont pour l’occasion et pour le dîner de nouveau un petit cochon sur les braises, pour nous une journée mémorable, une fête au milieu de l’océan pour les marins d’eau douce que nous sommes n’est pas banale !

Category: GRIMALDI 2016
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.