Author:
• mercredi, mai 21st, 2014

0

  Richesse de la mer

 

 

3  juin 2014

Un petit bonjour d’Halifax. Le voyage s’est bien passé pour nous, un peu long avec une escale de 6 heures d’attente à Philadelphie plus le décalage horaire (24 heures non stop).

Le bateau à 2 jours de retard ce qui nous laisse un temps de repos dans notre chambre d’hôte bien agréable avec un accueil des plus chaleureux de Katherine et Daniel.

Chambre d'hote

Pour info.

Chambre d'hote

Pour info

Notre résidence provisoire.

Notre résidence provisoire.

Chambre d'hote

La chambre.

Chambre d'hote

Le bureau.

Pour Maya la surprise fut totale. A l’embarquement de Roissy la compagnie US AIRWAYS nous informe qu’aucun animal de compagnie n’est accepté sur leurs lignes alors que nous l’avions déclarée en prenant nos billets en ligne chez Go Voyages + appel téléphonique pour avoir la confirmation, la seule réserve de leur part était le doute si Maya voyagerait avec nous ou bien dans la soute. Une chance que se soit un ami qui nous a amené à Roissy, il a gardé Maya sinon nous perdions nos billets. Pour l’instant la priorité est de récupérer le G ensuite rapatrier le « 3éme maillon » d’une façon ou d’une autre. 

5  juin 2014

Cet après-midi nous décidons d’aller visiter le musée du Titanic situé environ à 2 km mais au bout de 5 km pas de musée à l’horizon. Nous demandons à un passant qui gentiment nous propose de venir chez lui à 200 m, il nous prête son ordinateur et avec Google nous lui indiquons là où nous souhaitons nous rendre. C’est à ce moment là que nous nous apercevons de notre confusion : A 2 km c’est le cimetière des naufragés du Titanic et non le Maritime Museum of the Atlantic qui se trouve beaucoup plus loin ! Il nous offre un verre d’eau, prend son téléphone et 3 minutes plus tard nous demande de sortir, quelle surprise de voir un taxi devant sa porte et tout simplement nous fait signe de monter après avoir donné 10 $ au chauffeur. Nous sommes très touchés par sa  générosité. Dans ce musée nous avons pu voir quelques morceaux du mobilier du Titanic et aussi une très belle maquette.

De retour à pied nous passons devant le terminal et là bonne nouvelle : Le bateau n’a pas coulé ! Il est à quai depuis hier soir. Il nous faut attendre 2 jours avant de pouvoir le récupérer.

Chambre d'hote

Et dire que le G est quelque part dans ce mastodon.

IMG_0571

Truck américain.

IMG_0572

Ici pas de plastique que du chrome.

Chambre d'hote

Joli tuning Toyota

 

6  juin 2014

Jour J pour récupérer le G !

Ce matin nous prenons le bus pour nous rendre dans les bureaux d’Atlantic Customs brokers, quelques papiers + 150$. Ensuite direction le service des douanes à 5 minutes à pied, accueil aimable, questions habituelles sur le pourquoi nous sommes ici et surtout si nous possédons des armes, de l’alcool et de la nourriture. Après quelques tampons nous lui demandons la possibilité d’appeler un taxi pour nous rendre au terminal du port, pas de problème, elle s’en charge, le temps de sortir et le taxi arrive (tout cela en 10 minutes). Une fois au port nous enfilons les gilets vert fluo avec chacun un badge, après 1o minutes une personne nous accompagne au véhicule, nous faisons le tour, nickel RAS, contrôle du N° de châssis et nous souhaite bon voyage. Rien à dire sur ce shipping, tout est parfait, le tout en moins de 2 heures, bravo messieurs les canadiens de la Nova Scotia.

Pour les chiffres :

Véhicule 2287€

Assurance transport 198€

Frais de port 150$

Au revoir Katherine et Daniel !

Au revoir Katherine et Daniel ! (à gauche)

 

7  juin 2014

 Nous partons demain matin vers Montréal.

2

Franchement avec toute les arbres qu’il y a ici, le faucon pèlerin a jeté son dévolu sur « celui ci » !

A l’heure de la pause déjeuner en bordure de la Transcanadienne nous sommes attirés par les cris de ce rapace.transcanadienne

3

Belle construction !

 

14  juin 2014

Ca y est, l’équipage est au complet. Nous avons récupéré Maya sur un vol direct Roissy/Montréal par l’intermédiaire de la société « Bagages du monde », prestation sérieuse rien à redire. Après 3 jours de pluie non stop le soleil est de nouveau parmi nous. Nous prenons la direction des Rocheuses dans l’Alberta (4000 km).

Maya tout juste sortie de son boeing court vers le G.

Maya tout juste sortie de son boeing court vers le G.

  Dans Montréal, arrêtés à un feu rouge, nous ressentons un choc venant de l’arrière, je descends pour aller voir le visiteur impromptu… Et là personne ! C’est la voiture qui en passant sur la file de gauche est venue éclatée son rétroviseur sur la cellule (débris du rétro au sol) celle-ci ne s’est pas arrêtée. Rien de grave après un coup d’éponge plus aucune trace. C’est magique… Non c’est solide. (la cellule pas le rétro). 

Oups !

Oups !

  15  juin 2014

Nous arrivons dimanche à Ottawa, je m’aperçois d’une fuite d’huile à l’avant gauche apparemment c’est de l’huile moteur mais impossible de voir exactement, nous décidons de rester sur place et attendons lundi pour se rendre dans une concession Mercedes. Lundi matin le verdict tombe : C’est le bol du filtre à huile qui fuit à l’embase, pas d’hésitation le bol complet est commandé et livraison le lendemain matin. Je suis surpris de la rapidité car depuis que nous sommes chez nos cousins canadiens je n’ai vu que deux G 500 (V8 essence). Il me répond que la pièce est référencée pour les véhicules militaires. Le lendemain midi tout est en ordre nous repartons.

Si elle te pique t'es mort !

Si elle te pique t’es mort !

Derrière l'araignée géante le musée des Beaux-arts du Canada à Ottawa.

Derrière l’araignée géante le musée des Beaux-arts du Canada à Ottawa.

Cathédrale d'Ottawa.

Cathédrale d’Ottawa.

Lors d'une pause sur un parking.

Lors d’une pause sur un parking.

19  juin 2014

Bivouac à 50 km d'Ottawa où nous passons deux nuits.

Bivouac à 50 km d’Ottawa où nous passons deux nuits.

A 30 mètres du bivouac.

A 30 mètres du bivouac.

A 500 mètres du bivouac.

A 500 mètres du bivouac.

Première grenouille canadienne.

Première grenouille canadienne.

Petite fleur sauvage.

Petite fleur sauvage.

  21 juin 2014

Une partie du lac Supérieur (côté est).

Une partie du lac Supérieur (côté est).

Bivouac entre Wawa et Marathon, une myriade de mouches noires et de moustiques nous obligent à se réfugier dans la cellule.

Bivouac entre Wawa et Marathon, une myriade de mouches noires et de moustiques nous obligent à se réfugier dans la cellule.

22 juin 2014

Pause déjeuner, le ciel et le lac se confondent.

Pause déjeuner, le ciel et le lac se confondent.

Cela fait plusieurs centaines de km que nous contournons le lac Supérieur.

Cela fait plusieurs centaines de km que nous contournons le lac Supérieur (le plus grand du monde).

Une belle chenille canadienne !

Une belle chenille canadienne !

 

Route typique du Canada toujours lacs et forêts.

Route typique du Canada toujours lacs et forêts.

Du plus grand au plus petit.

Du plus grand au plus petit.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.