Author:
• jeudi, juillet 10th, 2014

27 juin 2014

Après l’Ontario nous traversons le Manitoba et le Saskatchewan, le décor change radicalement, fini le cliché du Canada nous avons l’impression de traverser la Beauce pendant près de 2000 km.

Prairie et culture à perte de vue.

Prairie et culture à perte de vue.

 

Au loin on aperçoit le bétail.

Au loin on aperçoit le bétail.

Beaucoup de pistes mais tout est clôturé ou privé, parfois difficile de trouver un bivouac.

Beaucoup de pistes mais tout est clôturé ou privé, parfois difficile de trouver un bivouac.

Quant on voit les distances mon pied droit regrette de ne pas avoir un régulateur de vitesse.

Quant on voit les distances mon pied droit regrette de ne pas avoir un régulateur de vitesse.

Comme indiqué sur le GPS je roule à 100 sur la transcanadienne où la vitesse est limitée à 110 mais au Canada les limitations sont identiques pour tous les véhicules.

Comme indiqué sur le GPS je roule à 100 sur la transcanadienne où la vitesse est limitée à 110 mais au Canada les limitations sont identiques pour tous les véhicules.

6

Et tous les poids lourds nous dépassent sans problème !

7

Nous sommes toujours impressionnés par la longueur des trains, pas moins de 164 wagons et plus de 2 km.

 

Quand nous avons des difficultés à trouver un bivouac nous passons la nuit devant les supermarchés « Walmart » en effet cette chaîne de magasins autorise les voyageurs à dormir gratuitement sur leur parking et cela dans tout le Canada et voir au-delà. Ailleurs les parkings sont tous interdits de stationnement prolongé ainsi que les aires de repos de 23 heures à 7 heures. 

Et c'est connu de tous.

Et c’est connu de tous.

Le matin nous engageons la conversation avec notre voisin de nuit dans son joli Sprinter à extension latérale (et oui même les plus petits en sont équipés). Il habite Hawai et voyage beaucoup. Quand je dis nous engageons la conversation ceux qui connaissent mon anglais doivent rire ! Mais avec des cartes, des gestes et un mot de temps en temps on arrive à se comprendre. Avant de nous quitter il nous offre une belle part de tarte au citron et un bocal de saumon qui marine dans l'huile provenant de sa pêche en Alaska. Thank you very much...

Le matin nous engageons la conversation avec notre voisin de nuit dans son joli Sprinter à extension latérale (et oui même les plus petits en sont équipés). Il habite Hawai et voyage beaucoup.
Quand je dis nous engageons la conversation ceux qui connaissent mon anglais doivent rire ! Mais avec des cartes, des gestes et un mot de temps en temps on arrive à se comprendre. Avant de nous quitter il nous offre une belle part de tarte au citron et un bocal de saumon qui marine dans l’huile provenant de sa pêche en Alaska. Thank you very much…

 

La démesure n'est pas très loin !

La démesure n’est pas très loin !

Mais où sont les limites ?

Mais où sont les limites ?

Lors d'un déjeuner il y a un curieux...

Lors d’un déjeuner il y a un curieux…

28 juin 2014

CALGARY

13

Arrivée à Calgary dernière métropole avant les Rocheuses.

14

Ici on aime le rock.

15

Jolies guérites de péage sur l’autoroute à l’entrée des Rocheuses. Ce tronçon de 300 km est soumis à un droit d’accès de 8 $ par personne et par nuit ou un forfait de 137 $ valable un an dans tous les parcs nationaux du Canada pour une famille, si vous traversez sans vous arrêter c’est gratuit (pour info : 1 € = 1,45 $ canadien).

16

Première balade dans le parc national de Banff.

17

Idem.

18

Idem.

19

N’ayant pas le bon zoom je m’approche tout près du petit chevreau et soudain J’entends « Attention il te charge ». Juste le temps de me retourner pour voir le père qui me fonce dessus… Les semelles de mes baskets ont fumées !

20

C’est lui le papa !

29 juin 2014

21

Série de 15 photos du Canyon Johnston.

22

1

23

2

24

3

25

4

26

5

27

6

28

7

29

8

30

9

31

10

32

11

33

Chutes impressionnantes mais il en manque les deux tiers, impossible de prendre un cliché en face sans noyer l’appareil photo.

34

13

35

Arnica à feuilles cordées.

36

14

37

15

38

Même pas peur…

Sur le parking une vieille « Beaumont ».

Sur le parking une vieille « Beaumont ».

40

Juste derrière une « Charger ». Je n’en connais aucune.

41

Notre premier camping depuis notre arrivée au Canada, il n’y a pas d’accueil, c’est de l’auto inscription, nous remplissons une fiche que nous glissons dans une enveloppe avec l’argent que nous mettons dans une boîte sécurisée, c’est un ranger qui passe plus tard les récupérer. Chaque emplacement est équipé d’une table en bois et d’un foyer pour allumer un feu et y faire de bonnes grillades (le bois est fourni sur place à volonté pour 9 $ par jour). Ce camping rustique est parmi les moins chers : 21,50 $ l’emplacement avec eau froide et eau chaude à volonté dans les sanitaires (sans douches et sans branchement électrique en dehors du bloc). Mais nous sommes en pleine forêt, un vrai bonheur.

42

L’animal de compagnie de notre voisin.

43

Je m’appelle Schester et j’ai 19 ans. (pas moi, le perroquet)

  1 juillet 2014

Nous levons le camp direction le village de Lake Louise.

Nous levons le camp direction le village de Lake Louise.

3

Café du matin dans ce magnifique bistrot.

L'intérieur tout aussi joli.

L’intérieur tout aussi joli.

Rencontre insolite au bord de la route.

Rencontre insolite au bord de la route.

 

Celui ci est petit mais hier soir c'est un grizzli énorme que nous avons croisé, ça fout la frousse !

Celui ci est petit mais hier soir c’est un grizzli énorme que nous avons croisé, ça fout la frousse !

 

Il se délecte de fleurs de pissenlits.

Il se délecte de fleurs de pissenlits.

Lors d'un déjeuner rencontre avec un couple de voyageurs canadiens avec leur Chevrolet V8

Lors d’un déjeuner rencontre avec un couple de voyageurs canadiens avec leur Chevrolet V8

Lake Louise

Lake Louise

De nouveau dans un camping (dans les Rocheuses nous n'avons guère le choix) où chaque emplacement est toujours équipé d'un barbecue et d'une table en bois, nous ne sommes jamais les uns sur les autres, c'est appréciable.

De nouveau dans un camping (dans les Rocheuses nous n’avons guère le choix) où chaque emplacement est toujours équipé d’un barbecue et d’une table en bois, nous ne sommes jamais les uns sur les autres, c’est appréciable.

Une fois n'est pas coutume nous sommes à l'intérieur de la clôture électrique qui encercle le camping pour nous protéger des ours qui sont nombreux dans le secteur.

Une fois n’est pas coutume nous sommes à l’intérieur de la clôture électrique qui encercle le camping pour nous protéger des ours qui sont nombreux dans le secteur.

 

Petite visite à l’office du tourisme à l’ambiance très accueillante.

9

Chèvres sauvages vivant dans les montagnes des Rocheuses.

10 bis

Loup gris mâle pouvant peser jusqu’à 55 kg.

11

Belle bête.

19

La cabine s’est décrochée, on est tellement content de s’en être sorti !

Passage devant le château de Lake Louise au départ d'une ballade.

Passage devant le château de Lake Louise au départ d’une ballade.

Lac Louise

Lac Louise

Le point blanc au centre de la photo c'est le parking où nous sommes garés.

Le point blanc au centre de la photo c’est le parking où nous sommes garés.

Entre roche et forêt.

Entre roche et forêt.

On devine le château au centre.

On devine le château au centre.

Repos du guerrier bien mérité après 4 km de côte pentue.

Repos du guerrier bien mérité après 4 km de côte pentue.

Trop mignon !

Trop mignon !

Lac Agnes à peine dégelé.

Lac Agnès à peine dégelé.

Fin de la balade.

Fin de la balade.

2 juillet 2014

Le lendemain repos et remise en forme des mollets.

Le lendemain repos et remise en forme des mollets.

Pour Maya juste les doigts de pied.

Pour Maya juste les doigts de pied.

Le 3 juillet 2014

Ce matin comme les canadiens nous prenons la voiture pour aller à la douche (ce parking est prévu juste pour ça) puis direction le parc Yoho.

Ce matin comme les canadiens nous prenons la voiture pour aller à la douche (ce parking est prévu juste pour ça) puis direction le parc Yoho.

Chutes Takakkaw.

Chutes Takakkaw.

Idem

Idem

Belle Corvette.

Belle Corvette.

Son postérieur pas mal non plus.

Son postérieur pas mal non plus.

Camping du Ruisseau-Hoodoo.

Camping du Ruisseau-Hoodoo.

 

Après dîner nous faisons un tour derrière le camping histoire de digérer, au bout de 500 m de chemin j’entends un craquement de branche, j’ouvre grand les yeux c’est un ours qui sort des buissons ! Les poils se dressent (pas ceux de l’ours), j’appelle Maya qui est 5 ou 6 mètres devant assez fort pour que la bête sente bien ma supériorité (rire), nous rebroussons chemin sans courir comme il est conseillé, le temps que je prenne Maya dans les bras Michèle voit bien l’ours qui s’arrête et nous regarde pour finalement partir à l’opposé. Lequel d’entre-nous a eu le plus peur ?

Le 04 juillet 2014

C'est parti pour une petite balade.

C’est parti pour une petite balade.

Une castilléjie.

Une castilléjie.

Les chutes de Wapta

Les chutes de Wapta

.

.

.

.

Retour de la balade.

Retour de la balade.

 

5 juillet 2014

1

Nous sommes maintenant dans le parc national de Jasper toujours dans les Rocheuses.

2

Nous apercevons le début des glaciers.

3

Le lac Peyto.

4

4 clichés d’un autre lac.

5 6    7

11 km de rando assez sportive. En passant un tronc comme celui-ci je trouve le moyen de me fouler le pouce et sur le dernier km crac ! Michèle se fait une entorse à la cheville, rien de grave mais un peu de repos s'impose !

11 km de rando assez sportive. En passant un tronc comme celui-ci je trouve le moyen de me fouler le pouce et sur le dernier km crac ! Michèle se fait une entorse à la cheville, rien de grave mais un peu de repos s’impose !

Anémone occidentale

Anémone occidentale

Saule.

Saule.

6 juillet 2014

Les campings sont aussi prévus pour des géants.

Les campings sont aussi prévus pour des géants.

Plus petit mais off-road.

Plus petit mais off-road.

J'ai discuté avec son propriétaire et ensuite visite guidée de cette petite merveille, construction sérieuse de très bonne qualité, elle a tout d'une grande même les roues sont identiques au Ford F250 qui la tracte.

J’ai discuté avec son propriétaire et ensuite visite guidée de cette petite merveille, construction sérieuse de très bonne qualité, elle a tout d’une grande même les roues sont identiques au Ford F250 qui la tracte.

Maya rencontre une petite canadienne Mimosa.

Maya rencontre une petite canadienne Mimosa.

La route des glaciers. Sur la gauche nous apercevons les bus équipés de roues énormes transportant des hordes de touristes sur le glacier moyennant  plus de 50 $ le ticket.

La route des glaciers. Sur la gauche nous apercevons les bus équipés de roues énormes transportant des hordes de touristes sur le glacier moyennant plus de 50 $ le ticket.

Voici les fameux bus Ice Explorer (photo prospectus).

Voici les fameux bus Ice Explorer (photo prospectus).

20 21 22 23

Petit canyon creusé au fil du temps.

Petit canyon creusé au fil du temps.

25 26

Chute d'un ruisseau au bord de la route.

Chute d’un ruisseau au bord de la route.

 

7 juillet 2014

Bain de soleil du matin.

Bain de soleil du matin.

Comme dans tous les campings réserve de bois pour les barbecues.

Comme dans tous les campings réserve de bois pour les barbecues.

Pour la lessive nous sommes battus !

Pour la lessive nous sommes battus !

Américaine mythique.

Américaine mythique.

Lac du camping.

Lac du camping.

.

.

Une séance de fish pédicure et de plus ils sont bénévoles (on devine toujours l'entorse).

Une séance de fish pédicure et de plus ils sont bénévoles (on devine toujours l’entorse).

8 juillet 2014

Rivière Athabasca.

Rivière Athabasca.

Chute de cette rivière dans un canyon.

Chute de cette rivière dans un canyon.

.

.

.

.

Pause déjeuner avec plage privée et eau gelée garantie (nous avons testé).

Pause déjeuner avec plage privée et eau gelée garantie (nous avons testé).

Deux américains en vadrouille sur un bel attelage.

Deux américains en vadrouille sur un bel attelage.

Balade au glacier Angel.

Balade au glacier Angel.

Lac alimenté par le glacier.

Lac alimenté par le glacier.

Angel de plus près.

Angel de plus près.

Petite fleur sur le sentier du glacier.

Petite fleur sur le sentier du glacier.

Dernier camping dans le parc des Rocheuses.

Dernier camping dans le parc des Rocheuses.

Lis sauvage.

Lis sauvage.

Que nous sommes petits !

Que nous sommes petits !

 

11 juillet 2014

Sur les sentiers de randonnées « débrouillez-vous ».

Sur les sentiers de randonnées « débrouillez-vous ».

Dommage ça ne rentre pas dans mon sac à dos.

Dommage ça ne rentre pas dans mon sac à dos.

 

 Inoffensif !

Inoffensif !

 

Jolie déco, la roue à eau tourne.

Jolie déco, la roue à eau tourne.

Entre Jasper et Hinton bivouac possible.  N53°13 640   W117° 49 608

Entre Jasper et Hinton bivouac possible. N53°13 640 W117° 49 608

Pick-up attelé derrière le camping car + SSV dans la benne, bonnes vacances !

Pick-up attelé derrière le camping car + SSV dans la benne, bonnes vacances !

 

12 juillet 2014

Pause du midi, bivouac possible. N 121 41 657  W 121 41 657.

Pause du midi, bivouac possible. N 121 41 657 W 121 41 657.

A 30 m ce plan d'eau qui grouille de têtards.

A 30 m ce plan d’eau qui grouille de têtards.

Bivouac en pleine forêt.

Bivouac en pleine forêt.

Au point GPS N 57 47 934 W 122 53 057 prendre le chemin à gauche pendant 5,2 km et à gauche de nouveau pendant 1,4 km.

Photo prise à 23 h sans flash.

Photo prise à 23 h sans flash.

A 23 h 01 le jour est de plus en plus long.

A 23 h 01 le jour est de plus en plus long.

Dis c'est encore loin l'Alaska ?

Dis c’est encore loin l’Alaska ?

Ouh là là !

Ouh là là !

Encore 1500 km environ.

Encore 1500 km environ.

 

13 juillet 2014

A la sortie de Fort Nelson nous trouvons un point d’eau N 58° 48.268 W 122° 43.042, à côté nous apercevons un bazar monstre c’est un musée, nous décidons d’aller le visiter, suivez le guide.

1

.

2

.

Engins ayant servi à la construction de la route Alaska Highway.

Engins ayant servi à la construction de la route Alaska Highway.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

John Deere a bien évolué.

.

.

.

.

Bonjour madame.

Bonjour madame.

12

Quelques modèles d’une autre époque.

.

.

.

.

.

.

.

.

17

.

Jantes à rayons en bois.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

26

.

Histoire d'un moteur d'avion.

Histoire d’un moteur d’avion.

 Ce qui en reste.

Ce qui en reste.

Un moteur en étoile, peut-être d'un avion ?

Un moteur en étoile, peut-être d’un avion ?

Histoire d'un beau V10.

Histoire d’un beau V10.

Voici la bête.

Voici la bête.

Générateur de 16 cylindres qui servait pour le village de Fort Nelson.

Générateur de 16 cylindres qui servait pour le village de Fort Nelson.

Vu de dessus.

Vu de dessus.

.

.

Charrue.

Charrue.

L'endroit du bricoleur.

L’endroit du bricoleur.

Ça trempe.

Ça trempe.

 

Equipements domestiques d’une maison de 1943.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Toilette sèche d’intérieur on remarque le tuyau de ventilation.

Culotte grand froid.

Culotte grand froid.

 Fer à repasser à pétrole.

Fer à repasser à pétrole.

Extincteurs.

Extincteurs.

.

.

.

.

Bic à de la concurrence !

Bic à de la concurrence !

Bivouac après Ford Nelson N 58° 53 563  W 123° 19 103

Bivouac après Ford Nelson N 58° 53 563 W 123° 19 103

 

14 juillet 2014

 Déjeuner.

Déjeuner.

Une cellule du Montana.

Une cellule du Montana.

Bisons sauvages.

Bisons sauvages.

.

.

Grizzly.

Grizzly.

.

.

Pause pipi.

Pause pipi.

Bivouac du 14 avant Watson Lake  N 59° 49.953   W 127° 27.481

Bivouac du 14 avant Watson Lake N 59° 49.953 W 127° 27.481

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.