Author:
• mardi, octobre 28th, 2014

23 octobre 2014

0

On se dirige tout droit vers la Californie.

1

Au fil des km la végétation s’appauvrit.

2

Nous nous approchons de la « Death Valley ».

3

Vue superbe sur la vallée de la mort.

4

.

5 BIS

.

5

Chariot tiré par des mules pour l’exploitation du borax.

6

.

7

Le Steam Tractor a servi juste 2 mois, trop coûteux et compliqué par rapport aux mules.

8

.

9

.

10

On emprunte la piste Echo Canyon pour le bivouac.
N 36°27.367 W 116°46.492

 

24 octobre 2014

1

Nous continuons la piste de la veille jusque dans le canyon.

2

.

3

.

4

.

5

.

6

.

7

.

8

Sortie du canyon , pause café.

9

Ici les cactus sont rois.

10

.

11

Visite du Team Canyon par une piste à sens unique.

12

.

13

.

14

.

15

Visite à pied du Golden Canyon.

16

Cet après-midi le thermomètre affiche 32° à l’ombre.

17

Mais l’ombre se fait rare !

18

Là, il faut se faire petit !

19

Ici, il faut se faire tout petit !

20

Le bout du canyon approche.

21

Nous sommes au bout alors demi-tour !

22

Tiens un local, la seul espèce aperçue pour l’instant.

23

Ensuite visite du site Artists Palettes.

24

.

25

.

26

Dans la Vallée de la mort, les paysages et les couleurs varient constamment.

27

.

28

.

29

.

30

.

31

.

32

.

33

Il est 18 h nous prenons la West Side Road puis la piste Trail Canyon.
Cette piste se trouve au beau milieu d’un ancien lac salé.

34

Nous sommes à 49 m d’altitude.
N 36°18.232 W 116°54.998

 

25 octobre 2014

1

Ce matin en reprenant la piste rencontre avec un coyote.

2

On se rapproche du centre du lac salé.

3

Ici nous sommes à 86 m sous le niveau de la mer.

4

Croûte de sel à perte de vue.

5

L’endroit le plus chaud d’Amérique du nord.

6

De nouveau balade dans un canyon.

7

.

8

.

9

Il est midi, il fait 36°, ça commence à cogner !

9BIS

Devant cette épicerie, on craque pour une glace.

10 BIS

Dans la vallée de la mort on a de l’humour !

10 TER

Vive la rando !

10

A côté du Visitor Center se trouve un petit musée (gratuit) regroupant les machines qui ont servi à exploiter le borax.

11

.

12

.

13

.

14

.

15

.

16

.

17

.

18

.

19

.

20

.

21

A l’origine, ce minerai était utilisé dans la confection du savon et comme antiseptique.

22

Dans l’après-midi nous quittons la vallée afin de trouver un peu de fraîcheur pour le bivouac.
N 36° 44.205 W 116° 54.752

 

26 octobre 2014

Nous continuons la route 374 au nord de la vallée pour aller prendre la piste « Titus Canyon ».

1

Les règles sont claires !

2

C’est parti pour 40 km.

3

On aperçoit la piste qui prend de la hauteur.

4

.

5

.

6

.

7

Ne pas s’endormir !

8

Paysage à couper le souffle !

9

Décor grandiose !

10

.

11

.

12

.

13

.

14

La population était de 300 en 1926, un bureau de poste c’est ouvert en août de cette année, cependant, en Février 1927, le bureau de poste a fermé et le village est mort.

15

.

16

.

17

.

18

Entrée de la mine condamnée.

19

A travers les barreaux.

20

.

21

Descente vers le canyon, quelques fleurs courageuses …

22

.

23

.

24

Changement de couleur mais toujours du beau.

25

.

26

.

27

.

28

.

29

Piste à sens unique, heureusement !

30

C’est fini, si vous venez dans la région, nous vous conseillons cette piste parfois impressionnante mais très facile et roulante, malgré tout en 4×4.

31

La Death Valley possède également ses dunes.

32

.

33

.

34

.

35

.

36

Non loin des dunes nous allons voir le « Mosaic Canyon ».

37

.

38

On croirait du marbre poli.

39

.

40

.

41

Nous quittons définitivement la Vallée de la mort « vivant ! » par la 190 qui la traverse d’est en ouest.

42

On dirait moi, surtout au niveau des mollets …

43

Après le village Panamint Springs, nous prenons une piste sur la gauche et finissons la journée haut perchés.
N 36°18.491 W 117°30.786

 

27 octobre 2014

0

Nous venons voir la mine abandonnée à côté du bivouac.

1

L’entrée est libre mais je ne vais pas plus loin, la trouille … « ya p’ête une Grosse Bête ! ».

2

De bon matin nous continuons la piste.

3

Toujours dans les hauteurs.

4

Nous commençons à redescendre.

5

.

6

La piste devient très sableuse.

7

Au milieu de nulle part, nous trouvons cette ancienne station de pompage, je jette un caillou dans le puits, il y a toujours de l’eau. Le bâtiment qui abrite la pompe se trouve bien à l’abri sous l’arbre.

8

La pompe.

9

Nous continuons.

10

Nous sommes dans le désert de Mojave.

11

.

12

Depuis plusieurs km il y a une quantité surprenante de boîtes de conserve de chaque côté de la piste.

13

Cette piste se termine dans un village : Darwin.

14

Dés l’entrée nous apercevons cette exposition de sculptures diverses qui attise notre curiosité.

15

.

16

.

17

Nous sommes surpris, il n’y a pas un chat dans les alentours.

18

J’admire la coiffure !

19

On fait comme chez nous.

20

Et juste à côté, quel bazar !

21

Je m’invite au salon et toujours personne.

22

.

23

Comme neuve !

24

En arrivant dans le centre nous comprenons que nous sommes dans un village fantôme (voir les pompes d’une autre époque).

25

Le long d’une maison rose le cactus n’a pas voulu dépareiller.

26

Sculpture sur bois.

27

.

28

Celui ci est bien vert !

29

Dancing !

30

.

31

.

32

Peut-être la machine à remonter le temps ?

33

.

34

Atmosphère étrange !

35

Aujourd’hui Darwin compte environ une quarantaine d’habitants.
Le jour où la mine d’argent a fermé, la vie du village s’est arrêtée.

36

Nous retrouvons l’asphalte.

37

Nous descendons vers un lac salé.

38

Il y règne une grande activité sur l’exploitation du sel.

39

.

40

Ce midi déjeuner dans un bac à sable.

41

Pendant que le repas se prépare, bébé s’amuse.

42

Une de plus.

43

Bivouac à Lake Isabella à 400 m du McDo (tranquille).
N 35°37.511 W 118°28.207

 

 

 

Category: USA - 2014
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.