Author:
• dimanche, novembre 30th, 2014
Divers 008

Coucou, nous voila au Mexique !

Nous passons la frontière à Tecate, il est 8h30 et nous sommes quasi seuls. Les douaniers sont tous très aimables. Souriants pour notre maîtrise en anglais et espagnol !

Inspection rapide à l’intérieur du véhicule.

Documents à fournir : passeport pour le visa touriste de 180 jours.

Pour le véhicule : importation provisoire (validité 10 ans), carte grise originale.

  • photocopie : passeport du chauffeur, visa, carte grise et permis international.

Ensuite collage de la grosse vignette sur le pare brise.

Pour les deux visas : 612 Pesos / 36 €

Pour le véhicule : 836,52 Pesos / 50 €

Pour info : 1 € = 17, 35 Pesos

Payable en dollars US ou carte bancaire.

Nous avons mis environ 2h30, le plus long a été de trouver une boutique pour photocopier le visa chauffeur et oui nous sommes dimanche !

Hasta luego …

1

Après la frontière direction Ensenada.
Convois militaires assez fréquents.

2 décembre 

Nous sommes à Ensenada depuis 2 jours, nous avons rencontré 2 familles françaises en camping car avec leurs enfants et ce soir nous dînons ensemble dans un bistrot français. Ici l’alimentation est à prix très doux, exemple : une cuise de dinde 1,60 €.

2

Accès à la plage à côté du bistrot.

3

Ma prochaine coupe de cheveux.
Depuis notre arrivée le temps est couvert.

4

Le Pinche francia : ouverture 17h / 22h (fermé le lundi). N 31°49.897 W 116°36.490

Une tablée de français au Mexique.  Le boss Antonin, celui qui a la casquette, son épouse Astride, au fond à gauche, nous réservent un accueil fort sympathique. Cuisine excellente.

Une tablée de français au Mexique.
Le boss Antonin, celui qui a la casquette, son épouse Astride, au fond à gauche, nous réservent un accueil fort sympathique. Cuisine excellente.

6

Nous avons tous trop mangé, nous dormons dans la rue en face du bistrot.Au réveil, ciel couvert et pluie abondante. 

4 décembre

1

Balade dans les rues d’ Ensenada.

2

Motel.

3

Nous n’avons pas osé entrer !

4

Belles demeures dans les hauteurs.

5

.

6

.

7

.

8

.

9

La marina.

10

Cherchant un bar musical Antonin nous conseille le Hussong’s.
Cet établissement est une institution en Baja Californie créé en 1892.
Le jeudi 1 bière achetée la deuxième offerte alors évidemment il y a un monde fou !
Ici tout le monde déguste les bières à la bouteille. Ambiance mexicaine pur jus !
Plusieurs musiciens s’y produisent.
Nous avons terminé la soirée avec un cocktail (pina colada).
N 31°51.895 W 116°37.723

11

Nous faisons la connaissance de Sénorita Tootsi, adorable ainsi que sa Maîtresse.

12

Vers minuit nous sommes rentrés à pied, c’est plus sûr !
Plus sérieusement ce bus est exposé devant une école, on ignore le pourquoi de la chose.

13

Durant les 4 km de marche, nous remarquons cette crèche dans un parc encore ouvert à cette heure tardive.

 

6 décembre

2

Nous allons rejoindre la côte est de la Baja.

3

Par une température de 20° la route est bien agréable.

4

Sol très pauvre en majeure partie sableux.

5

Nous sommes au pays de la coccinelle.

6

Celle-ci est particulièrement vitaminée, sur une piste parallèle à la route.

7

Bivouac très calme.
N 31°12.114 W 114°57.241

 

7 décembre

1

Nous arrivons sur le Golfe de Californie.

2

Sur des dizaines de km les américains ont investi la côte.

3

La plupart inocupées à cette saison.

4

Après San Felipe, nous continuons sur la 5 en bordure du golfe.

5

A notre surprise la chaussée est en bon état.

6

Mais se termine par 50 km de piste dans les montagnes.

7

Nous rejoignons la 1 et prenons une piste parallèle. Il est temps la nuit est tombée.
N 29°17.899 W 114°15.048

 

8 décembre

1

Nous quittons le bivouac.

2

Nous sommes au milieu de cactus géants.

3

1 km de piste avant la route.

4

Nous faisons une pause café dans la vallée des cactus.

5

On trouve l’endroit agréable.

6

Nous décidons d’y passer la journée.

7

Il fait très doux.

8

Balade dans cette forêt.

9

.

10

.

11

.

12

.

20

Mais qui peut oser y goûter sans se piquer ?

13

.

14

.

15

.

16

.

17

.

18

.

19

Le soleil se couche, nous profitons des couleurs.

20

.

21

.

22

.

23

Début de piste N 29°04.719 W 114°09.258

24

Entre le bivouac d’hier et aujourd’hui seulement 32 km.
N 29°05.315 W 114°09.077

 

9 décembre

1

Sur la route nous retrouvons Vanessa et Sébastien.

2

Sur la route barrage sanitaire, désinfection du véhicule !
Nous passons au-dessus de 4 brumisateurs moyennant 20 pesos.

3

Nous roulons ensemble jusqu’à Guerrero Negro.

4

Entrée du village.

5

Découverte du village.

6

.

7

.

8

.

9

.

10

.

11

Epicerie où nous faisons quelques emplettes.

12 BIS

La balance accrochée dans l’arbre permet de peser nous même nos légumes.

12

.

13

.

14

.

15

.

Première grande lessive au Mexique.

Première grande lessive au Mexique.

17

Cherche désespérément un toiletteur…

18

Bivouac à la sortie de la ville parmi les oiseaux.
Le premier soir nous sommes 3 camping-cars français.
Nous changeons de fuseau horaire, décalage avec la France : 8 heures.
N 27°58.153 W 114°03.393

 

11 décembre 2014

1

Une demi-heure après avoir quitté Guerrero Negro la température chute à 13° avec du brouillard.

2

Le temps change vite une heure plus tard il fait 25°.

3

Nous approchons de Santa Rosalia.

4

L’église a été construite par Gustave Eiffel (cocorico !).

5

Eglise Santa Barbara.

6 BIS

En pleine nature au bout de 20 km de piste.
N 27°07.664 W 112°06.522

10

Entrée du village.

6

Après avoir traversé le village de Mulège nous découvrons les premiers dégâts de l’ouragan Odile.

7 BIS

Voici ce qui reste de la route.

7

Plus de route.

8 BIS

Tous les arbustes sont arrachés.

8

Au bout du chemin nous déjeunons.

Je vais voir le patron du restaurant (près des palmiers) et lui parle de l’ouragan, il m’explique que je suis garé sur son parking où il y avait des arbres et des fleurs. La moitié du restaurant a été emporté. Il y avait une plage de 30 m devant qui elle aussi a disparu. Bivouac sur place en contre-partie ce soir nous mangeons des tacos chez lui.

9

Avant le déluge le chemin menait à la tour en face. Heureusement pour eux le réseau électrique a été refait à neuf. N 26°54.235 W 111°57.384

10

Au coucher du soleil les bateaux partent en mer pour la nuit. Avec le déluge deux bateaux ont coulé et un homme disparu.

11

Les maisons en hauteur ont été épargnées.

12

Non loin de là le quartier des maisons américaines n’a pas trop été touché.

13

.

Héron.

Héron.

15

Les patrons Cristina et Ramon

14 décembre 2014

1

Direction le sud au alentour de Loreto.

2

Par endroit mieux vaut ralentir (aucune signalisation).

3

Bivouac sur la plage de Lugui (rien que pour nous).
N 25°44.598 W 111°15.585

4

Au réveil toujours un beau soleil.

5

Maya et sa promenade du matin.

 

Category: MEXIQUE
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.