Author:
• dimanche, février 15th, 2015

 

10 février

1

A gauche le volcan Paricutin, à droite seul le clocher de l’église émerge de la lave.

2

Les pierres volcaniques s’étendent sur des km.

3

Une partie de l’église épargnée.

5

Vue de l’intérieur.

6

Le volcan s’est réveillé en 1943 et englouti plusieurs villages.

6A

L’éruption a duré plusieurs années, tous les habitants ont eu le temps de fuir.

7

Tableau surréaliste, prisonnier du temps à jamais.

8

Je décide de faire le tour, sans gamelle si possible !

9

.

10

.

11

.

12

Au pied de l’église tout est prévu pour se désaltérer et casser la croûte.

13

Par manque de touristes tout est désert.

14

Nous faisons la connaissance de Francisco, seule personne sur le site.

15

Une demi-heure plus tard 2 touristes à cheval et leur guide arrivent.

16

Nos premiers lupins de l’année.

17

Sur le retour.

18

.

19

.

20

Cet après-midi nous retournons au village, nous avons rendez-vous avec Francisco.
Josiane a quelques vêtements à lui donner.

21

Toujours beaucoup de chevaux.

22

Nous arrivons chez Francisco.

23

Martina sa femme et son petit-fils.

24

Elle est couturière, avec une Singer s’il vous plaît !

25

De jolies frimousses.

26

On ne connaît pas son nom mais il est joli !

27

Encore de belles portes.

28

.

29

Original, l’histoire du volcan est gravée sur cette porte.

11 février

1

Nous traversons Uruapan, capitale mondiale de l’avocat.

2

Culture d’avocats.

3

Plus de 100 espèces.

4

On se dirige vers Nueva Centro.

5

Erreur de panneau !

6

Nous trouvons cette plage au bord du lac pour le bivouac.
N 18°45.046 W 102°00.115

7

Beaucoup de pêche artisanale sur ce lac.

8

La balance attends les poissons.

9

Les pêcheurs de retour, nous leurs achetons 1 kg de tilapia pour 1 €.

12 février

1

Ce matin au réveil une belle journée s’annonce.
Il est 7h30, 20°.

Nous nous dirigeons vers Playa Azul sur la côte pacifique.

2

Cocotier.

3

Des arbres tout en fleurs.

4

.

5

Arbre à coques ?

6

Inconnu pour nous mais magnifique.

7

Papayer.

8

.

9

Nous faisons remplir notre bouteille de gaz pour une bouchée de pain.

10

Bivouac à Playa Azul.
N 17°58.890 W 102°20.946

13 février

1

Journée tranquille, balade dans le village.

2

.

3

.

4

.

5

.

6

.

7

.

14 février

Toujours le long de la côte du Pacifique, nous trouvons un petit camping pour 2 jours à Zihuatanejo. Géré par des québécois, ne prenant pas l’électricité nous payons 200 pesos par nuit au lieu de 300. Il est ouvert de novembre à pâques.

1

N 17°37.461 W 101°32.530 avec wifi.

2

Piscine à disposition et plage à 3 minutes à pied.

3

Camping bien arboré, fruit Jacque surnommé également le fruit du pauvre.

4

Heliconia bihai.

5

Régime de bananes et sa fleur.

6

.

16 février

 

1

Ce matin avant le départ petit-déjeuner à l’hôtel attenant au camping.

2

Nous pensons pouvoir tenir jusqu’à midi !

3

Jardin de l’hôtel.

4

.

5

Piano moderne…

6

Après le petit-déj’. accès à la piscine de l’hôtel, dommage nous prenons la route direction Acapulco.

7

Quelques fleurs du jardin.

8

Palmier du voyageur.

9

Heliconia wagneriana

10

.

11

Pause déjeuner, endroit sympa, bivouac possible.
N 17°18.227 W 101°03.199

12

Nous longeons la côte.

13

Des palmiers, des palmiers et encore des palmiers.

A environ 80 km d’Acapulco, nous prenons à droite vers le village de Hacienda de cabanas pour trouver un bivouac. Arrivés face à la mer nous nous engageons sur un parking en demandant s’il est possible d’y passer la nuit, pas de problème pour 50 pesos. Trop cher, il n’y a aucune commodité, pour 30 pesos nous restons.

14

N 17°04.843 W 100°28.868

15

Josiane demande à Marcos si nous pouvons lui acheter deux noix de coco.
Ok à 5 pesos pièces (30 centimes d’euro).

16

Nous traversons un bras de mer pour l’accès à la plage.

17

Beaucoup de paillotes.

18

.

19

Pêche à l’épervier.

20

Séchage des noix de coco destinées à la cosmétique.

21

Même sur les plages !

17 février

1

Nous reprenons la direction d’Acapulco.

2

Des ordures au bord de la route, un problème récurrent au Mexique.

3

Nous nous installons dans un camping à 10 km d’Acapulco, en principe 250 pesos, après discussion 200 pesos (prétextes : petits véhicules et petite consommation électrique) rien à voir avec les véhicules américains.
N 16°54.205 W 099°58.529

4

Plage du camping.

5

Et une belle fin de journée.

19 février

1

Nous prenons le bus pour nous rendre dans le centre d’Acapulco.

2

Les bus sont d’un autre âge !

3

Pour le siège conducteur, pas de fioriture !

4

Pare-soleil efficace !

5

Il ne reste plus beaucoup de place pour les yeux du conducteur !

6

Nous arrivons au site de la Quebrada.
N 16°50.771 W 099°54.882

7

Des gens se lancent du haut du rocher pour plonger dans les vagues 40 m plus bas.

8

Mais avant le grand saut, ils grimpent en haut du rocher pieds nus et mains nus.

9

.

10

.

11

Pendant que d’autre enlèvent les détritus.

12

.

13

.

14

D’une telle hauteur, ils n’ont pas droit à l’erreur.

15

L’impact dans l’eau est très impressionnant !

16

Bravo !

17

Belle pêche.

18

Une quantité impressionnante de coccinelles taxi.

19

A l’autre bout de la ville, les taxis sont des pickup bâchés.

20 février

20

Balade dans le centre avec le G.

21

Recyclage.

22

Encore une fois les électriciens ont de l’avenir…

23

Beaucoup de bus ont des peintures perso.

24

Sur le retour gros embouteillage avec symphonie de klaxons dans la bonne humeur.

25

Un margouillat dans les sanitaires (un allié qui mange les blattes et les moustiques).

22 février

1

Nous quittons Acapulco ainsi que Josiane et Jean-Marie.

2

Nous prenons nord-est la route 200 en direction de Villahermosa (1300 km).

3

Un problème récurrent au Mexique, les routes sont jonchées d’ordures.

4

Une petite, une grande pourvu que ça roule !

5

Ici les caries font rage !

6

Attention au vent latéral !

7

Bivouac à Roc Beach sur le parking du restaurant Roc Blanco pour 30 pesos
(1,76 €).

 

8

N 15°56.587 W 097°21.750
Nous serons seuls pour la nuit.

9

La plage rien que pour nous.

23 février

De nouveau sur la 200.

De nouveau sur la 200.

12

.

11

.

 

13

Bivouac dans le village de Matias Romero Avendano N 16°53.001 W 095°01.876

24 février

1

Ce matin nous repartons sous la pluie, cela nous fait du bien, de 37° nous descendons à 21.

2

Original ! Ici le maïs est cultivé sur le bas-côté de la route.

3

Mais où sont les épingles à linge ?

Ce soir nous sommes à Villahermosa capitale de l’état de Tabasco. Demain nous allons chez Mercedes poids-lourds pour trouver de l’huile diesel synthétique, chose difficile à trouver dans la région.

4

Bivouac tranquille devant une maternelle.
N 17°58.593 W 92°56.364

25 février

1

Après avoir trouvé de l’huile pour le G (voir maintenance) on se dirige vers Palenque.

2

Ils sont petits mais prennent beaucoup de place !

3

Egalement quelques taxis tricycles au Mexique.

4

.

5

Ces dames font du tourisme !

6

Arrivée à Palenque, le site Maya se situe à 8 km.
Prendre ses provisions avant l’entrée payante du parc (30 pesos par personne).

7

Entrée du terrain de camping Maya Bell.
170 pesos pour deux personnes sans électricité. (merci l’énergie solaire)
N 17°29.264 W 92°02.290

8

Douches chaudes à volonté, bar et restaurant.

9

Bassin pour les poissons.

10

Bassin pour les humains !

11

Le tout dans une végétation luxuriante.

12

Désormais nous sommes dans un climat tropical avec ses avantages et ses inconvénients.

28 février

Après 2 jours d’attente pour cause de pluie, nous arrivons sur le site. Nous laissons le véhicule sur le parking du musée car le circuit de la visite se termine en face. Nous marchons pendant 1,5 km jusqu’à l’entrée. (64 pesos par personne)

13

13 C’est parti pour une petite visite.

14

.

15

.

16

.

17 BIS

.

17

.

18

.

19

.

20

.

21

.

22

.

23

.

21

Le site se trouve en bordure de la jungle. La nuit nous entendons les singes hurleurs. (leur cri rauque porte à plus d’1 km)

25

Nous sommes au pied des montagnes du Chapias, l’eau coule à flot.

26

.

27

Prévoir de bonnes semelles après les pluies les pierres sont très glissantes.

28

.

29

.

30

.

31

.

32

.

33

.

34

.

35

.

36

.

37

« Ouille ouille ouille ! »

38

.

39

.

40

Pas près de se déraciner !

41

Une mutante !

42

Comestible ou pas ?

43

Quelques pièces du musée.

44

.

45

.

46

.

47

.

48

.

49

.

Nous allons 72 km plus loin voir les cascades d’Agua Azul, nous arrivons juste avant la nuit et dormons sur le parking.

50

N 17°15.430 W 092°06.812

1 mars

1

Nos yeux se régalent de ces suites de cascades.

2

On peut même s’y baigner.

4

.

3

.

5

Dans cette jungle la plupart des arbres ont des hôtes sur leur tronc.

6

.

.

.

.

.

.

.

.

.

11

.

12

.

13

.

14

.

15

.

16

.

17

.

18

Notre première orchidée dans son milieu naturel.

19

.

20

.

21 BIS

Paillottes au coude-à-coude.

21

.

22

.

23

.

24

Des coupeuses de feuilles musclées. (fourmis champignonnistes)

25

.

26

.

27

.

28

.

Nous passons une deuxième nuit sur le parking, demain il fera jour !

2 mars

1

Nous passons une deuxième nuit sur le parking, demain il fera jour !
Nous retournons à Palenque et profitons d’une wifi libre sur la place, nous y dormons également, (c’est un peu bruyant).
N 17°30.570 W 091°58.872

2

Nous nous approchons doucement mais surement du Guatemala.

3

Région de plus en plus verdoyante.

4

Le coupe-coupe, l’outil indispensable des mexicains.

5

Habitations précaires à ras la route.

6

Jolis petits cochons en liberté avec la basse-cour.

7

.

8

Pont métallique partagé avec le train.

9

Nous arrivons à Ténosique où nous passons la nuit, nous sommes à 57 km de la frontière.

10

N 17°27.998 W 091°25.417

 

 

Category: MEXIQUE
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.