Author:
• lundi, mars 02nd, 2015

 

4 mars 2015

Par précaution ce matin nous allons chez le vétérinaire pour un certificat de bonne santé pour Maya. (200 pesos)

 

1

Direction le Guatemala.

2

Belle route jusqu’à la frontière.

3

Poste de douane.

Sortie du Mexique : sans problème, présenté le reçu de paiement du visa, coup de tampon sur le passeport et un rapide coup d’œil à l’intérieur de la cellule. Toujours avec le sourire.

Entrée au Guatemala : désinfection du véhicule folklorique : 100 pesos. (on peut payer en dollars US)

Pour le chien : 25 quetzal + 1 photocopie du certificat et 2 photocopies des pages de son passeport dans la boutique à côté. Attention pas de banque à cette frontière.

Pour le véhicule : aucun document, ici pas d’assurance ! D’après les douaniers ce n’est pas nécessaire.

4

Nous prenons la direction de Tikal.

5

Pas beaucoup de circulation.

6

.

7

.

8

Lui c’est pas mon copain !

9

Bivouac sur le camping du site, sanitaires plus que moyens !
Trop cher pour la prestation. 150 quetzal (18 €)

5 mars

10

Visite du site en pleine forêt tropicale.

11

Un ceiba.

12

.

13

.

15

.

16

.

17

.

18

.

19

.

20

.

21

.

22

.

23

.

24

.

25

.

26

Au retour près du véhicule, pas du tout farouches !

 

0

Bivouac à Isla de Flores entre l’hôtel Ramada et le lac
N 16°55.796 W 089°53.491

5 mars

1

Direction Rio Dulce.

2

Artisanat en bordure de route.

3

Tondeuse écologique très répandue au Quatemala.

4

Transport en commun local !

5

Nous retrouvons les Globulle et les Polo sur le parking de l’hôtel Marina Nana Juana, nous y restons deux nuits. (160 quetzales par nuits, 1€ = 8.5 quetzales)
Nous donne accès à la wifi, piscine et sanitaires.
N 15°39.418 W 088°59.546

6

Nous appelons un tuc tuc pour aller au village.

7

Nous sommes à cinq + le chauffeur. (ouf ! Tous vivants à l’arrivée)

8

Averses fréquentes dans la région.

9

Quelles emplettes.

10

Une partie de la marina.

11

.

7 mars

0

En compagnie des Polo et des Globulle nous prenons la direction de Lanquin.

1

Vers 10 h arrêt aux sources chaudes.
N 15°35.377 W089°12.355

2

Ambiance colonie de vacances.

2

Va-et-vient de chargement de cannes à sucre.

3

Au bout d’une trentaine de km la route se transforme en piste.

4

Piste bien détrempée et boueuse à souhait.

5

.

6

.

9

Jolis nids-de-poule !

10

.

11

.

12

Réserve de bois pour la cuisine.

13

Pause déjeuner.

14

.

15

.

17

.

18

.

.Une bonne centaine de km sur cette piste.

Une bonne centaine de km sur cette piste.

20

.

21

.

22

Ils suivent toujours malgré l’état de la piste.

23

Habitations jalonnant la piste, ils subissent la boue et la poussière.

24

.

25

Arrivée sur le parking des grottes de Lanquin.
35 quetzals pour le bivouac et 30 par personne pour la grotte (demain matin).
N 15°34.819 W 089°59.439

8 mars

26

Visite de la grotte avec un guide, sol extrêmement glissant, prévoir de bonne chaussures.

27

Un occupant.

28

.

29

.

30

Une autre habitante de la grotte !

2

Cette grotte abrite également des centaines de chauve-souris.

33

A peine sorti nous allons voir les cascades de Semuc Champey.

Elles sont accessibles par une piste de 10 km, 4×4 obligatoire. Les globulle et les Polo prennent un pick-up local et nous les suivons avec le G.

34

.

35

Des craquements de font entendre et de plus il manque des planches !

36

.

37

Il est midi le guide nous conseille cette gargote.
N 15°32.357 W089°57.194

38

Cuisson barbecue, bœuf ou poulet au choix accompagnés de légumes.

39

50 quetzals par personne.

40

L’entrée des cascades 50 quetzals par personne + 10 pour le parking.
Pour la digestion une bonne grimpette jusqu’au mirador.

41

Après des centaines de marches nous sommes récompensés

42

Après l’effort direction la baignade.

43

Regardez où vous posez les pieds.

44

Une fois en bas des coffres en bois avec cadenas et gardien sont à notre disposition pour nos effets personnels le temps de la baignade ainsi que des cabines pour se changer.

45

Un vrai plaisir avec une eau turquoise et tempérée.

46

Entourés de petits poissons peu farouches.

47

.

48

Sur le retour le guide nous montre de la cardamone.

49

Nous retournons à notre bivouac pour une deuxième nuit.

10 mars

1

De bon matin direction Coban.

2

Changement de couleur.

3

A nouveau de belles éclaircies.

4

.

5

.

6

De nouveau le bitume nous approchons de Coban.

7

Dur labeur !

8

Arrêt dans une station pour le plein, le pompiste nous propose un lavage : c’est gratuit !

9

L’occasion est trop belle, tout le monde sort son balai !

10

Nous nous rendons dans le centre de Coban dans le parc national Las Victorias.
Joli cadre et très calme. 90 quetzals pour deux personnes et le véhicule (douches chaudes).
N 15°28.398 W 090°22.837
Nous y restons 2 nuits.

12 mars

1

Départ de Coban pour Chichicastenango.

2

Lourdes charges même pour les enfants !

3

.

4

.

5

.

6

.

7

.

8

.

9

.

10

Pour les Globulle changement de plaquettes de frein sur le bord de la piste.

11

.

12

Impossible de décoller la roue sur le Ford, des guatémaltèques travaillant dans une carrière juste à côté se sont fait un plaisir de nous aider avec une massette.

13

.

14

.

15

De nos jours encore quelques maisons faites en brique de terre.

16

.

17

.

18

.

19

Nous traversons Chichicastenango.

20

Pour Loïc c’est parfois très chaud !

21

Mais il maîtrise très bien les 7 tonnes de la bête avec ses 2.50 m de large.

22

La circulation est très dense.

23

A chacun son style !

24

Peu après la traversée de Chichicastenango bivouac au mirador au bord de la route.
Un peu bruyant mais faute de mieux…
N 14°54.836 W 091°06.310

 

 

Category: GUATEMALA 2015
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.