Author:
• jeudi, avril 16th, 2015

14 avril

Il est 8h30 je trouve que mon lit bouge beaucoup, trop à mon goût et d’urgence je fais un stage aux toilettes… et retourne au lit jusqu’à 13h !

5

Arrivée au port de Carthagène.

6

Ici tout est bien organisé, nous sommes pris en main par les douaniers et avec le sourire.

8

Pour combler l’attente nous pouvons visiter ce petit parc à l’intérieur du port avec des animaux en liberté et certain en cages.

9

.

10

.

11

.

12

.

13

.

14

.

15

.

16

.

17

La journée se termine par un couac !

Juste avant la sortie du port, il nous reste à retirer les dossiers pour l’assurance des véhicules, et là on nous dit qu’ils ne sont pas disponibles avant demain matin 11h. Nous passons tous la nuit sur le parking à la sortie du port (très mauvaise nuit : bruit, chaleur et moustiques).

15 avril

A 11h nous récupérons l’assurance (50$ pour un mois) et allons en ville pour quelques courses car nos fruits et légumes n’ont pas passé la frontière…

18

Quelques rues de Carthagène.

19

.

20

21

Après une bonne averse il fait toujours aussi chaud +30°.

22

Bus avec ventilation maximum.

23

Bivouac N 10°23.703 W 075°33.591

17 avril

1

Nous quittons Carthagène par le nord sur la 90A.

2

Ici beaucoup de routes sont à péage.

3

Boutique atypique.

4

Depuis le Mexique nous croisons toujours ce mode de transport.

5

.

6

A 50 km de Carthagène petite visite au volcan Totuno.
Nous dormons sur place.
N 10°44.401 W 75°14.290

18 avril

7

Totuno est un cône volcanique de boue, 5000 pesos par personne.
Accès par l’escalier de droite et si vous optez le bain de boue descente par la gauche.

7BIS

Vue d’en haut.

8

2 km de profondeur paraît-il.

9

Ce qui est particulier c’est de flotter dans cette boue sans fond, impossible de couler.

10

Un blanc noir…

11

Rinçage dans la lagune.

12

Toujours sur la 90A nous contournons Barranquilla.

13

.

14

Nous longeons la mer des Caraïbes.

15

Pause déjeuner.

16

.

17

.

18

.

19

Nous approchons de Santa Marta.

20

Parfois on s’égare un peu !

21

Camping avec douche, wifi, électricité 30000 pesos (11€).
1€ = 2700 pesos
N 11°11.523 W 74°13.777

19 avril

1

En fin d’après-midi surprise, l’arrivée de Carine et Marc avec leur transalp.

20 avril

2

Nous prenons plein sud la 45.

3

Beau chargement.

4

Ca dépasse devant, ça dépasse derrière, ça frotte par terre mais qu’importe pourvu que ça roule !

5

C’est dans la ville d’Aguachica derrière une station que nous passons la nuit. N 08°18.222 W 073°37.195

21 avril

6

Toujours sur la 45, nous nous dirigeons vers le parc national del Chicamocha.

7

Nous sommes très près de la frontière du Vénézuela.

8

Sur plusieurs km les boutiques au marché noir de gasoil sont au coude-à-coude.

9

Ayant le doute sur la qualité, on ne se laisse pas tenter.

10

Payante mais aussi beaucoup de travaux.

11

Les taxis vélos sont courageux (37°).

12

Beaucoup de petits bus et chaque région à sa couleur.

13

Pendant la pause déjeuner nous observons l’employé municipal préparer la pelouse pour le match de ce soir.

14

Nous bifurquons sur la 45A.

15

Début du canyon Chicamocha.

16

A l’approche du parc nous sommes à 1300 m avec 10° de moins, nous apprécions (27°).

17

Nous arrivons le parc est déjà fermé, nous demandons au policier de dormir sur le parking,
Il accepte volontiers.
N 06°47.362 W 073°00.255

22 avril

1

Au réveil nous sommes toujours seuls, le parc ouvre à 10 h.

2

Entrée du parc Chicamocha.

3

En attendant l’ouverture pause café.

4

Pour les inconditionnels de la baignade.

5

Tranquillité assurée !

6

Et en plus dans un cadre grandiose.

7

Les rince-bouteilles sont très à l’aise ici.

8

Eux aussi mais pour l’éternité !

9

.

10

Petit vu d’en haut !

11

Des fleurs dans les nuages…

12

Monument représentant la révolution des communards (1781).

13

.

14

.

15

.

16

.

17

.

18

Nous prenons le téléphérique qui descend dans le canyon pour remonter plus haut de l’autre côté.

19

Pas mal pour les personnes sensibles au vertige !

20

.

21

.

22

Orchidées dans leur milieu naturel

23

.

24

Déjeuner sur place pour 8€ avec boissons offertes.

25

Quelques boutiques d’artisanat.

26

Pour la 7D dommage c’est fermé.

27

.

28

.

29

.

30

De retour dans le téléphérique après quelques mots échangés elle me demande de la photographier, elle rêve d’aller un jour à Paris.

31

Pour ceux qui ont le vertige fermez les yeux.

32

.

33

.

34

Arrivés sur le parking nous sommes repérés, ils réclament tous une photo. Contrairement à certain pays quel changement !

35

Nous reprenons la 45A.

36

Les arbres qui font peur la nuit.

37

Houhhhh ! Houhhhh !

37BIS

Pause d’un quart d’heure, sortie de route pour la remorque.

Après 80 km, nous nous engageons sur une piste et nous demandons à une femme si plus loin nous pouvons trouver un endroit où dormir, après un court instant d’hésitation elle nous dit oui chez moi. Nous l’embarquons à bord du G et 1 km plus loin nous faisons la connaissance de son mari. Nous sommes reçus à bras ouverts.

38

Nous voulons rester dans le chemin mais ils préfèrent nous voir à l’intérieur.

39

Une fois installés sur la terrasse Maritza nous emmène derrière la maison chercher des épinards et de la coriandre et nous offre des œufs.

40

Sur leur terrain ce sont les caféiers qui dominent.

41

Nous allons passer une bonne nuit.

23 avril

1

Ce matin vue de notre lit.

De bon matin Toc-toc, c’est Nazario qui nous offre 2 cafés à domicile (café local délicieux).

2

Sa récolte de café.

3

Maritza, Nazario et leur fille Ruby.

Vers 8 h nous montons tous dans le G et les déposons au village.

Un grand merci pour leur accueil.

4

Eglise de leur village.

5

.

6

De retour sur la 45A plein sud.

7

Tenue réglementaire des écoliers.

8

Pour certain un confort sommaire !

9

Nous arrivons à Zipaquira au nord de Bogota.

9BIS

Nous visitons la cathédrale de sel.

10

.

11

.

12

La cathédrale de sel est unique au monde en tant que centre religieux et culturel.

13

.

14

.

15

Dôme de la cathédrale.

16

.

17

.

18

.

19

.

20

Même sous terre la cathédrale dispose d’une galerie souvenir, d’une salle de projection et des bars.

21

.

22

.

23

Et le poivre ?

24

Effet du miroir.

25

.

26

.

27

.

28

Matériel d’exploitation de l’époque.

29

.

30

C’est chouette !

31

On a retrouvé la sortie.

32

Cette mine de sel transformée en cathédrale est gigantesque.

33

Nous nous rendons sur un parking à proximité du site pour y passer la nuit et là surprise il y a les Globe3trotters.
N 05°01.275 W 074°00.400

Category: COLOMBIE 2015
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.