Author:
• dimanche, août 30th, 2015

24 août

1

Nous revenons sur nos pas sur la PE-8B pendant 300 km jusqu’à Cajamarca, le choix des itinéraires est limité dans la région.

2

On ne se lasse pas des paysages.

3

.

4

.

5

Nous apercevons la route qui nous mène à 3600 m.

6

.

7

En traversant la vallée le thermomètre affiche 40°.

8

Bivouac à 3581 m, réveil au matin 3°.
S 06°44.036 W 077°53.610

25 août

Nous arrivons en fin d’après-midi à Cajamarca, quelques courses et wifi et c’est l’heure du bivouac.

9

Tranquille dans un cul-de-sac en périphérie de la ville.
S 07°09.591 W 078°27.752 altitude 2681 m.

26 août

1

Il est 14 h nous décidons de quitter le bivouac direction le canyon del Pato (450 km) par la PE-3N plein sud.

2

Jolie scène.

3

.

4

.

5

.

6

Beaucoup de travaux sur ce tronçon.

7

.

8

Au choix : en haut, en bas.

9

Et encore un !

10

.

11

.

12

.

13

.

14

.

15

En cherchant désespérément un coin plat dans les montagnes, nous en trouvons un, c’est un poste de sécurité, le gardien accepte volontiers et profitons des toilettes.
S 07°40.860 W 078°01.648 altitude 2953 m.

27 août

1

Nous continuons sur la PE-3N.

2

.

3

Pause café au bord du lac Sausacocha.

4

La plupart portent le chapeau traditionnel.

5

Traversée de Huamachuco.

6

Un peu compliqué avec ses petites rues.

7

Ouf ! C’est la sortie.

8

Nous sommes toujours sur la PE-3N mais plus de bitume.

9

Nous traversons de grandes forêts d’eucalyptus.

10

En pleine exploitation.

11

Dans la région beaucoup de pont en bois.

12

Les paysages changent vite.

13

.

14

Un beau terrain plat pour le bivouac avec un petit ruisseau à côté.
S 08°08.617 W 078°00.851 altitude 2847 m.

28 août

1

Nous décollons péniblement à 14 h 30 tellement l’endroit nous plaît !

2

Traversée du village bétonné mais la sortie est plutôt rude.

3

Toujours sur la PE-3N de nouveau du bitume, nous apercevons notre route sur l’autre versant.

4

Nous l’aimons saignante !

5

Après 33 km ma foi, nous trouvons cet endroit fort bien sympathique avant de monter sur l’autre versant demain (malgré le fond de la vallée nous sommes toujours à 2140 m).
S 08°12.442 W 077°57.316

6

Bel effet de la nature.

29 août

1

Début de la journée.

2

Ce matin nous prenons vite de la hauteur.

3

En face la route d’hier.

4

Patates, maïs, petits-pois, fèves, luzerne, blé et avoine.

5

Ici la plupart des maisons sont en terre d’où l’importance des larges avant-toits pour protéger de la pluie.

6

Les façades en terre se peignent très bien.

7

Floraison d’agave rebelle ?

8

Notre PE-3N a de nouveau perdue sont enrobage.

9

Nous admirons…

10

.

11

.

12

.

13


13 Nous sommes dans un canyon où il fait très chaud, nous apprécions l’ombre d’un mimosa pour y déjeuner. S 08°18.379 W 078°06.381

14

Cette petite route est une merveille !

15

.

16

.

17

.

18

Encore un pour le plaisir…

19

Pour rejoindre Huallanca nous choisissons la piste.

20

Très poussiéreuse et impossible de trouver un endroit pour la nuit.

Nous allons donc jusqu’à Huallanca, nous arrivons à la nuit, voyant deux policiers nous leurs demandons où nous pouvons dormir tranquille. Ils nous répondent : ici dans la rue vous êtes bien sinon plus loin ce soir c’est la fiesta.

21

Bivouac S 08°49.153 W 077°51.805
altitude 1371 m.

22

A 200 m plus loin la fiesta se prépare, trois jeunes sont en plein montage d’une tour en bambou pour la pyrotechnie.

En attentant nous trouvons un petit resto de quartier pour 5 euros à deux.

23


Ces festivités sont à l’honneur de Santa Rosa patronne de la police nationale du Pérou, pour cette occasion l’église a été soigneusement décorée de fleurs naturelles pour la messe en début de soirée.

24

Que la fête commence !

25

Ça pète dans tous les sens.

26

.

27

Nous quittons les lieux à 4 h du matin alors que la rue est toujours pleine de gens qui dansent.

Les musiciens ont joué au moins jusqu’à 6 h, les péruviens aiment la fête (et la bière !). Les jeunes comme les moins jeunes très bonne ambiance.

30 août

28

Ce matin réveil en fanfare à 8 h 30, du lit nous étions aux premières loges !
Et la fête continue.

29

Ensuite nous suivons le canyon del Pato (la route aux 35 tunnels sur 13 km).
De nouveau le bitume on regonfle.

30

Cascade en cascades.

31

Cactus en pleine forme.

31 août

1

Ville agréable et peu de touristes.

2

Ce matin petite virée sur le marché.

3

Marché important.

4

.

5

.

6

On y trouve de tout.

7

.

8

.

9

.

10

.

11

.

12

J’achète à cette dame des petits-pois tout frais.

11

En attendant que les patates se vendent tressage de corde.

14

Rayon viande quartier préféré des mouches…

15

.

16

Dans la même petite boutique on avons le cordonnier et le coiffeur.

17

Dans l’après-midi nous prenons la piste en direction de la laguna Paron dans le parc Huascaran.

18

La lagune est située à plus de 4000 m, à mi-chemin nous prenons une piste intermédiaire avant l’entrée du parc pour le bivouac.

19

Surpris de nous voir, plusieurs paysans péruviens viennent nous rendre visite et tous sont très accueillants.

20

Bivouac tranquille.
S 09°01.377 W 077°44.719 altitude 3216 m

21

Ruisseau avec eau très fraîche à disposition.

 

Category: PEROU
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.